Ce 6 décembre, Zwarte Piet & blackface : origines & explications

Une conférence sur Zwarte Piet / le Père fouettard.
Alors qu’aux Pays-Bas et en Flandre, la question de Zwarte Piet est mise sur la table, du côté francophone, c’est le silence radio. Cette année, la Nouvelle Voie Anticoloniale a décidé de poser les questions qui fâchent et d’arrêter de prétendre que Zwarte Piet n’est pas problématique.

Durant cette conférence, nous reviendrons sur l’historique de ce personnage, sur les luttes menées aux Pays-Bas pour s’en débarrasser mais nous parlerons aussi plus globalement du folklore colonial belge. (Zwarte Piet, les Noirauds, le Sauvage à Ath, le blackface en tant que déguisement de fête…)

Quand ? Ce 6 décembre à 18h00

Ou ? Université libre de Bruxelles ( avenue franklin roosevelt, 1000 Brussels )

Voir l’event sur Facebook

IntervenantEs:

*ASBL Bamko avec Mireille-Tsheusi Robert (éducatrice, chercheuse-associative, conférencière)
Madame Tsheusi Robert a participé à la rédaction du livre « créer en postcolonie » dans un chapitre consacré au Père fouettard.  « Zwarte Piet ? Non peut-être! Les enfants congolais face au folklore racial belge. »
*Les membres de la Nouvelle Voie Anticoloniale s’exprimeront sur leur vécu, leurs expériences et les modes d’actions à mener pour se défaire de Zwarte Piet.

1 commentaire

  1. Benoît sur 22 novembre 2016 à 10 h 04 min

    Tous d’abord mes convictions personnelle m interdisent de fêter la St nicolas.
    Je suis aussi tout à fait conscient du délit de faciès dont son victime certains groupes en particulier.
    Néanmoins l action révolutionnaire n à jamais rien apporté de positif dans la société et votre propos sans nuances me rappelle les heures sombres du fachisme.
    L action individuelle et la critique de présupposé discriminatoire et la discutions que ce soit de personnes à personnes ou via les nouveaux moyen de communication peut être un début de solution.
    Pour exemple,il serait préférable d expliqué l origine païenne de cette fête,lie à un culte de relique et un syncrétisme religieux d origine germanique pour comprendre que St nicolas émane de wutan (Odin) et zwarte Piet (ailleurs appelle Hans trapp,resemblant plus à un monstre qu a une personne de couleur) est son démon serviteur.

    Bien à vous

    Benoit

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :