#ClimateGames La Louvière: Total BlackOut & Banksters Fuck you very much

[et_pb_section fullwidth= »on » specialty= »off »][et_pb_fullwidth_post_title admin_label= »Titre du poste en pleine largeur » title= »on » meta= »on » author= »off » date= »on » categories= »on » comments= »on » featured_image= »on » featured_placement= »background » parallax_effect= »on » parallax_method= »on » text_orientation= »center » text_color= »light » text_background= »on » text_bg_color= »rgba(221,51,51,0.9) » module_bg_color= »rgba(255,255,255,0) » title_all_caps= »off » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid » saved_tabs= »all » global_module= »84″]
[/et_pb_fullwidth_post_title][/et_pb_section][et_pb_section][et_pb_row make_fullwidth= »off » use_custom_width= »on » width_unit= »off » use_custom_gutter= »off » padding_mobile= »off » allow_player_pause= »off » parallax= »off » parallax_method= »off » make_equal= »off »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » global_parent= »90″ background_layout= »light » text_orientation= »left » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Dans la nuit du 11 au 12 Décembre, à La Louvière, la rue Albert 1er a été ciblée par le collectif « Mot de Phoque » dans le cadre des Climates Games.

Deux opérations visant à dénoncer le rôle des entreprises dans le réchauffement climatique ont été menées: Total BlackOut & Banksters fuck you very much !

Total BlackOut, Eteins la lumière !

Certains commerçants continuent à gaspiller inutilement l’électricité en laissant leurs enseignes, vitrines et boutiques allumées toute la nuit. Nous avons éteint certaines enseignes mais surtout dénoncé cette pratique systématique de gaspillage d’énergie via des messages sur les vitrines : « Je suis fier de polluer / Je contribue chaque jour au réchauffement climatique en laissant ma boutique inutilement allumée toute la nuit »

Les commerçants ayant totalement éteint leur boutique ont étés remerciés par un petit mot glissé sous leur porte : « Merci d’avoir pensé à éteindre la lumière…Notre planète se réchauffe ! Pour survivre, nous devons tous agir dès maintenant ! 7 milliards d’habitants, mais une seule Terre ! La planète vous dit merci ! »

Banksters fuck you very much !

Si le climat était une banque on l’aurait déjà sauvé…

« Nous sommes trop occupés à investir dans des entreprises douteuses pour pouvoir vous servir aujourd’hui. » Nos banques ont les mains sales, leurs investissements douteux contribuent directement à la destruction de notre planète. Peu de clients pensent à s’informer sur les types d’investissements que réalisent leurs banques, nous avons donc apporté ces informations directement dans les agences par le biais d’affiches informatives.

Sur notre chemin, nous avons croisé : ING, Belfius et BNP Paribas, ces trois banques investissent massivement dans :
– Gazprom : exploite le pétrole dans les régions polaires.
– Cargill : pratique la déforestation à grande échelle, détourne la loi en Colombie pour acheter plus de terres qu’il n’est autorisé.
– Chevron : le plus grand contributeur au réchauffement climatique.
– Walmart : empêche ses employés de se syndiquer ; leurs fournisseurs pratiquent le travail forcé et le trafic d’êtres humains.
– Glencore Xstrata : projet douteux de mine aux Philippines, soupçonnée d’être impliquée dans le meurtre d’activistes.

Le prix du plus gros hypocrite revient à BNP Paribas sponsor de la COP 21, investi massivement dans des entreprises qui détruisent activement notre planète, oui c’est bien « la banque d’un monde qui change », un monde qui se réchauffe, un monde qui détruit, un monde sans éthique… ce monde n’est pas celui que nous voulons !
Niquons le système pas l’écosystème !

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer