Les JOC Namur se mobilisent contre l’exclusion des travailleurs sans emploi.

Ce lundi 22 décembre, une trentaine de manifestants a occupé pacifiquement le Forem de Namur à l’initiative des Jeunes Organisés et Combatifs (JOC). Nous avons dénoncé le climat actuel de stigmatisation envers les chômeurs et les mesures gouvernementales qui renforcent les contrôles et les sanctions directes. Nous revendiquons également l’abrogation de l’article 63§2 (http://www.stop632.be/). Voté par le gouvernement Di Rupo fin 2011, cet arrêté royal limite dans le temps les allocations d’insertion et provoquera l’exclusion du chômage de dizaines de milliers de jeunes et de travailleurs sans emploi ce 1er Janvier 2015.

Les militants des JOC ont distribué une soupe populaire et sensibilisé les personnes présentes à l’intérieur du Forem. Selon Martin Lafontaine, permanent des JOC Namur: « On utilise la crise comme un moyen de pression pour détruire les acquis sociaux et stigmatiser les plus faibles. Face à un chômage structurel, s’acharner sur les victimes d’un système économique absurde n’apportera aucune solution. Nous organiserons bientôt de nouvelles actions. La machines à exclure doit stopper ! ».
10868075-1512558859027357-4216108267013817706-n

10868105-1512558925694017-1197209708221395476-n

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer