Pourquoi et comment la JOC change de nom ?

Le changement de nom est une question qui se pose dans le mouvement depuis déjà de longues années. Depuis deux ans, les jeunes jocistes d’aujourd’hui ont décidé de mettre en place un long processus de réflexion sur l’identité de la JOC.

Ce processus s’est déroulé en plusieurs étapes :

● Chaque groupe qui compose le mouvement a pu s’exprimer sur ce qu’était la JOC. Une synthèse a été rédigée qui faisait apparaître les points de convergence.

● Lors d’une assemblée générale (Conseil National), les jeunes se sont réunis autour de cette synthèse, afin de pouvoir réactualiser la définition de la JOC. Sur base de cette définition, ils ont décidé que les initiales de la JOC ne correspondaient pas à ce qui faisait sens pour eux. Ils ont alors décidé de changer le nom, et de garder les initiales JOC, afin de mettre en lumière une histoire riche et un attachement profond à la JOCI (JOC Internationale) et au MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien).

● Une assemblée générale extraordinaire s’est réunie ce samedi 15 février afin de débattre sur les propositions venant de la base. À 80 % des voix, la signification des initiales a été modifiée pour »Jeunes Organisés et Combatifs ».

Par ce changement de nom, les jeunes ont voulu exprimer une évolution, en continuité avec les principes fondateurs de la JOC crées par Cardijn. En effet, un des principes fondamentaux de la JOC a toujours été de donner la voix aux jeunes du milieu populaire et de les mettre au centre du mouvement et des décisions. À travers ce long processus, les militantes et les militants ont une fois de plus témoigné de leur maturité et de leur capacité à accomplir un exercice collectif de façon démocratique et réfléchie. Lors du processus, nous avons aussi pu constater que nos fondamentaux n’étaient pas remis en cause, mais qu’ils étaient, au contraire, réaffirmés avec force.

Pourquoi »Jeunes Organisés et Combatifs » ?
Jeunes
Les JOC, c’est un mouvement de jeunes et d’actions menées par et pour les jeunes (“Entre eux, par eux, pour eux”, selon la célèbre phrase de Cardijn). Les JOC s’adressent aux jeunes, en particulier ceux du milieu populaire, touchés par des injustices et les inégalités. Les JOC se veulent un outil d’expression, d’action et de réflexion collective pour les jeunes au quotidien.

Organisés
Les JOC réunissent les jeunes qui veulent s’organiser collectivement et démocratiquement pour transformer leurs réalités. Au sein de l’organisation, les jeunes se forment à travers les actions et le processus d’action. La JOC est une organisation démocratique et à tous les niveaux, elle prend les décisions de façon collective.

Combatifs
La vie des jeunes, ceux des milieux populaires en particulier, est un combat au quotidien, une lutte jour après jour. Les JOC cherchent à organiser tous ceux/toutes celles qui sont révolté(e)s et veulent combattre toutes les formes d’oppressions causées notamment par le système capitaliste. Il ne s’agit pas juste de dénoncer les injustices que les jeunes vivent, mais aussi de lutter concrètement pour les abolir. La combativité, c’est également une référence aux années de lutte des mouvements ouvriers, qui nous ont permis d’acquérir des droits, que nous entendons continuer à défendre et à développer. »

Pour et par les jeunes: la JOC reste les JOC » !
Dans cet état d’esprit nous continuerons à utiliser la méthode Voir-Juger-Agir et les différents modes d’organisation et d’action qui ont permis, depuis près d’un siècle, aux jeunes de différentes générations de faire entendre leurs voix et d’agir concrètement sur leurs réalités quotidiennes.
Nous poursuivrons le processus de construction collective afin de créer avec les jeunes un visuel et un slogan dans lesquels se reflétera cette identité collective. Et surtout, nous continuerons le combat avec les jeunes qui connaissent le chômage, le travail précaire, le racisme et le sexisme, la répression, les problèmes de logement, les résultats d’une politique violente d’austérité… Car
face à cette société sans avenir, nous croyons qu’il n’y a pas de fatalité et que nous devons nous organiser pour transformer nos réalités !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :