Ce vendredi 8 mars, aidons à rendre visible le travail invisible des femmes sans-papiers !

7 mars 2019

Ce vendredi 8 mars, aidons à rendre visible le travail invisible des femmes sans-papiers !

Cette vidéo réalisée par des militant.e.s des JOC présente la situation des femmes du Collectif des Travailleuses Domestiques (CSC-MOC Bruxelles). Pour beaucoup d’entre elles, leurs conditions de travail précaires ne leur permettent pas de se mettre en grève ce 8 mars. Et pourtant, des droits à revendiquer elles en ont !

Affichez votre soutien en imprimant leur message:

En partageant cette vidéo et le hashtag:

https://drive.google.com/…/1GzTzTqiU0cj85VUgrUe-ff-az…/vi

#LaligueDesTravailleusesDomestiques

Et/ou rejoignez les membres du collectif qui pourront participer à la marche de ce vendredi:

https://www.facebook.com/events/261245558110658/

Facebook
Twitter
Email
Print
WhatsApp

LIRE PLUS

“La logistique est le nouveau monde ouvrier”, Rencontre avec David

La rencontre avec David a marqué un double intérêt pour nous tant du point de vue du contenu que de la méthode.
Ce qui se passe à Liège avec la volonté de résister à l’implantation d’une plateforme logistique comme Alibaba peut paraître à priori antagonique et contradictoire avec l’idée de défendre des ouvriers et des luttes ouvrières.
Mais que se passe-t-il à partir du moment où l’on pense l’écologie comme une position de classe ? N’est-ce pas d’ailleurs ce qu’a réussi à faire un mouvement comme les Gilets jaunes ?
La question sociale ne peut non seulement pas être évacuée mais les ouvriers, eux-mêmes, peuvent être un vecteur du changement écologique. Concrètement, cela reste très difficile, mais il faut enclencher des stratégies à long terme qui permettent de lever les contradictions.