Les Joc Bruxelles

« Je reviens tout juste du procès de Moad »

Un post de Méline membre de la nouvelle voie anticoloniale sur son blog https://melanines.wordpress.com Je reviens tout juste du premier procès de policiers en Belgique. Moad, 14 ans, 1m50, 45kgs[1], a été tabassé en janvier 2013 par quatre policiers mâles à coups de...

lire plus

Jeunes, syndicalistes, ensemble contre l’austérité!

Face aux nouvelles mesures prévues par l’accord de gouvernement, il est urgent d’organiser la contre-attaque! Comment allier toutes-celles et ceux, étudiants, jeunes-précaires, avec ou sans-emploi, syndicalistes de différents secteurs déterminés à ne pas laisser...

lire plus

Ce 19 décembre, Justice pour MOAD !

APPEL AU RASSEMBLEMENT JUSTICE POUR MOAD –  à Bruxelles ce mercredi 19 décembre à partir de 8h devant le palais de justice. Ce lundi 19 décembre à la séance du matin, sera cité le prononcé du jugement. Ce 30 Novembre 2016 a donc eu lieu le procès des 5 policiers...

lire plus

#DecolonizeBelgium

Pour rendre hommage à la lutte de Libération du peuple congolais et à l’occasion de l’anniversaire de l’Indépendance du Congo, ce 30 juin 2016, nous avons mené une action de décolonisation de l’espace public bruxellois. Les rues portant le nom de colons ayant commis...

lire plus

Un local néonazi à ixelles ? Pas Question !

Rendez-vous devant la statue de Léopold II, le roi sanglant, à trone à 18h30 ce vendredi 17 juin Ce vendredi 17 juin à 20h, les Identitaires Flamands et Aube Dorée deux organisations néonazies organisent une « soirée de fraternisation » dans le nouveau local de la...

lire plus

Nous contacter

Magali et Jérôme sont les permanents des JOC Bruxelles, n’hésite pas à les contacter
Magali: jocfbruxelles @ joc.be
Jérôme: jocbruxelles @ joc.be
Notre Adresse: Rue Plétinckx, 19  1000 BRUXELLES

Le groupe NVA

Nous sommes des immigrés et des enfants d’immigrés refusant de jouer le
jeu de l’invisibilité et de l’assimilation qu’on nous impose. Nous
clamons haut et fort notre existence, nous ne resterons pas dans les
quartiers, dans les écoles, dans les métiers, dans les destins qui nous
sont assignés. Nous ne resterons pas muets face à cette culture
coloniale et raciste qui vient nous frapper au visage quotidiennement.

Voir la page du groupe