La nécropolitique est un néologisme créé par le théoricien du post-colonialisme, politologue et historien camerounais Achille Mbembe. Il fait l’hypothèse que l’expression ultime de la souveraineté réside dans le pouvoir social et politique de décider qui pourra vivre et qui doit mourir. Le concept analyse la notion du biopouvoir de Michel Foucault, conçue pour expliquer la domination du corps et de la vie. La nécropolitique montre que le pouvoir a aussi une dimension de contrôle sur la possibilité même de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *