AGIR ENSEMBLE

Lorsqu’on agit collectivement, on se forme, on s’informe, on apprend à s’organiser, à analyser, à repenser nos pratiques, à définir des alternatives, à penser et pratiquer une autre manière d'habiter ce monde. Notre action est éducative, collective et autonome.

La méthode des joc

Que faire face aux injustices que nous subissons ?

En tant que jeunes, nous vivons des tas d’expériences, des bonnes et moins bonnes. Certaines nous paraissent injustes et nous révoltent : non-respect de nos droits, conditions de travail difficiles, manque d’infrastructures dans le quartier, discriminations (racisme, sexisme, homophobie, validisme,etc.). Ces situations injustes nous souhaitons les changer. Pour y parvenir, les JOC ont opté à travers leur histoire pour une démarche originale : l’éducation par l’action.

Se former par l'action

Nous voulons avoir la maîtrise de nos vie, assumer des responsabilités et trouver des solutions à nos situations. L’éducation par l’action est à la fois un processus d’émancipation collective et une contribution au changement social qui prend forme dans une volonté d’organisation et d’actions. 

L'action pour les joc

L’action est le processus même de la formation et non pas le résultat d’un processus de formation.  L’action pour les JOC c’est: ” tout acte conscient qui transforme une réalité insatisfaisante “. L’action éducative a comme point de départ l’expérience et les situations concrètes vécues par les jeunes. Tous les aspects de la vie méritent d’être pris en considération : l’école, le travail, les loisirs, la vie dans le quartier, la santé, les sentiments, la sécurité…

S'organiser

Nous pensons qu’il faut s’organiser collectivement et dans la continuité. Dans l’action collective, on construit une identité commune qui permet de se situer dans la société pour la transformer. S’organiser, se voir, se réunir, agir ensemble, c’est aussi se donner les moyens pour que l’action soit d’ampleur, transformatrice et émancipatrice.

Quelle méthode utilisons-nous
pour atteindre nos objectifs ?

L’action se déroule à travers la méthode Voir — Juger — Agir.

La méthode, c’est la démarche suivie pour définir et atteindre les objectifs fixés. Elle a formé des générations de militants et de dirigeants du mouvement ouvrier en Belgique et à travers le monde. Notre méthode est actualisée par la pratique quotidienne de celles et ceux qui l’utilisent pour construire un monde plus juste  

VOIR · JUGER · AGIR

VOIR

ON CONSTATE UNE SITUATION ET ON L’ANALYSE EN LA PLAÇANT DANS UN CONTEXTE. ON EST EXPERT DES CHOSES QUE L’ON VIT. VOIR C’EST ÉTABLIR LES LIENS QUI COMPOSENT NOTRE RÉALITÉ. VOIR D’ABORD LES CHOSES DE MANIÈRE TRÈS RAPPROCHÉE ET PUIS APPROFONDIR EN S’ÉLOIGNANT DE LA SITUATION INITIALE. VOIR C’EST COMMENCER À PRENDRE CONSCIENCE, PAS SEULEMENT ACCUMULER DES ÉLÉMENTS D’INFORMATION ET D’ANALYSE.
ON DISCUTE DE NOS VALEURS, DE NOS ASPIRATIONS. IL EST IMPORTANT DE DÉFINIR CE QUE L’ON VEUT, L’IDÉAL QUE NOUS AIMERIONS ATTEINDRE. IL EST DIFFICILE D’OBJECTIVER DES VALEURS ( ON PRÉFÈRE CROIRE QUE L’ON EST A PRIORI D’ACCORD ). IL FAUT CREUSER ET SE CONFRONTER AUX AUTRES POUR APPROFONDIR. ON DOIT POUVOIR IMAGINER CE QUE L’ON VEUT, ET PRENDRE DES DÉCISIONS EN FONCTION. À LA FIN DE L’ÉTAPE DU JUGER, VIENT LE MOMENT DE FAIRE DES CHOIX.

JUGER

AGIR

MISE EN OEUVRE DES MOYENS POUR ATTEINDRE NOS OBJECTIFS :LES REVENDICATIONS, LA FORMATION, L’ENQUÊTE, L’AUTOFINANCEMENT,LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION, LA MANIFESTATION , L’OCCUPATION… LES TROIS PRINCIPAUX CRITÈRES POUR MENER UNE ACTION SONT : LA FAISABILITÉ, LA MOTIVATION ET LA PLANIFICATION. IL FAUT PENSER PAR ÉTAPE. CHAQUE ACTION MENÉE OUVRE DE NOUVEAUX POSSIBLES ET RENOUVELLE LA NÉCESSITÉ DE RECOMMENCER LA MÉTHODE DANS CES TROIS MOMENTS DISTINCTS : « VOIR-JUGER-AGIR ».